Nos Solutions

Homepage2_mini

Les sociétés ne sont pas prêtes à gérer le difficile processus de diligence en raison de sa complexité et son impact transversal au sein de l’organisation de l’entreprise et de sa gouvernance. Les départements clés doivent être activement impliqués de manière globale, tels que les achats, le juridique, la santé/sécurité/environnement, les ressources humaines, la responsabilité sociale des entreprises, la gestion des risques, les unités opérationnelles. En outre, pour développer un plan préliminaire, les parties prenantes externes devraient être consultées afin d’obtenir leurs attentes ou participations. Cela inclut les groupes communautaires, la société civile, les organisations non gouvernementales, les chefs traditionnels de communautés, collectivités locales, représentants de groupes autochtones ou des représentants de tous les groupes vulnérables ou marginalisés.

Une entreprise en mesure d’exécuter un processus de diligence raisonnable répondant à la réglementation sur les Droits de l’Homme dans l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement implique automatiquement que cette société a déjà mis en place une stratégie de développement durable mature et opérationnelle. Malheureusement, la plupart n’en ont pas, en particulier les entreprises B2B qui n’ont pas la pression de leurs clients, les consommateurs, les actionnaires et les investisseurs.

En outre, la situation est encore plus difficile pour les sociétés internationales parce que la plupart du temps, la connaissance de la durabilité reste au niveau du siège social de l’entreprise et ne s’étend pas toujours aux directions opérationnelles de la société dans d’autres pays. La faiblesse ici est que les sociétés ne parviennent pas à effectivement mettre en œuvre et rendre opérationnel sur le terrain leurs codes de conduite, les chartes et les politiques.

Les services de GREEN TIGER SAS sont basés sur des mesures à effet rapide pour accélérer et faciliter la mise en œuvre des stratégies de développement durable efficaces permettant à l’entreprise de mettre en œuvre un plan d’actions progressif, à long terme pour gérer son processus de diligence raisonnable répondant à la réglementation sur les Droits de l’Homme. Nous aidons l’entreprise à la mise en place de son processus de diligence raisonnable le plus approprié. Notre approche comprend également un partenariat avec une équipe de grands experts juridiques internationaux et un réseau d’experts en développement durable.

L’approche de GREEN TIGERS SAS est basée sur une méthodologie très pragmatique, adaptée au cas de chaque compagnie. Le point de départ est l’évaluation du niveau de maturité des actions de durabilité de l’entreprise pour déterminer l’étendue du plan d’action.

Méthodologie de GREEN TIGER SAS

Services7

 

1. Evaluation de la maturité de la durabilité

        1.1. Exploration
        1.2. Engagement des sponsors
2. Mobilisation des parties prenantes

        2.1. Mobilisation des parties prenantes internes
        2.2. Mobilisation des parties prenantes externes
3. Plan d’action de durabilité sur le long terme

4. Mobilisation des sponsors

5. Lancement du plan

La première étape de la démarche, « évaluation de la maturité de la durabilité », comporte deux phases, l’« exploration » et l’« engagement des sponsors » déterminant le niveau de parrainage et de sensibilisation du Comité exécutif de la société, mais aussi de son Conseil d’administration. La deuxième étape, « Mobilisation des parties prenantes », comporte deux phases, la « mobilisation des parties prenantes internes » mobilisant les partenaires internes afin de leur faire prendre conscience du rôle de la durabilité attendue de leur part puis la « mobilisation des parties prenantes extérieures » permettant d’évaluer les attentes exprimées par les parties prenantes extérieures, et d’identifier si nécessaire les actions spécifiques requises pour demander leur participation/parrainage pour soutenir l’initiative. La troisième étape, le « plan d’action de durabilité sur le long terme » définit les principales actions qui doivent être réalisées et inclut un budget estimatif pour réussir. En particulier, au cours de cette étape GREEN TIGER SAS fournit des conseils pour mettre en place leur processus de diligence raisonnable pour se conformer à la réglementation des droits de l’homme. La quatrième étape, la « mobilisation des sponsors » veille à ce que les sponsors soient officiellement nommés et engagés avant d’aller plus loin. La dernière étape, le « lancement du plan, » spécifie quoi, qui, quand et les indicateurs de performance clés obligatoires pour mesurer les progrès.

Les questions suivantes aident les sociétés à mesurer les écarts entre où elles en sont et où elles devraient être:

• Comment les normes du travail sont-elles intégrées dans l’entreprise et mise en œuvre chez les fournisseurs ?

• Est-ce que la société a les outils et les processus de diligence raisonnable nécessaires pour mettre en place des auto-évaluations et audits de ses fournisseurs ? Intègrent-ils des critères sensibles à la vulnérabilité de certaines catégories de travailleurs ?

• Est-ce qu’il existe des enquêtes anonymes de travailleurs et combien de fois ont-ils cours ?

• Est-ce que le mécanisme de réclamations au sein de la société est accessible par les travailleurs des fournisseurs ? Est-ce que des mesures de KPI existent, comme le nombre de réclamations déposées par les travailleurs des fournisseurs ? Combien de plaintes ont été résolues par la direction ?

• Quel est le ratio de contrats permanents par rapport à des contrats temporaires pour les travailleurs des fournisseurs classés comme étant les plus vulnérables ?

• Existe-t-il un mécanisme visant à évaluer la relation entre les fournisseurs et les communautés locales proches d’afin d’identifier les questions liées à l’environnement (e.g. eau salubre et propre, bruits, zones non polluées) en raison de l’activité du fournisseur ?

 Homepage4_mini

Téléchargez ici la brochure des services.