Qui sommes nous?

mail_square_webtreatsetc

AdobeStock_83126034.jpeg     AdobeStock_76120845-p1ah2e7q3a15klngt1nmaq644

Les Droits de l’homme dans les chaînes d’approvisionnement sont devenus de plus en plus une obligation réglementaire à traiter pour les sociétés. Beaucoup de sociétés n’ont pas les compétences nécessaires pour relever ces défis réglementaires et sont exposés à des risques importants de réputation.

GREEN TIGER SAS existe pour apporter notre contribution et notre expertise pour aider à créer un monde où les entreprises respectent et protègent leurs propres travailleurs, ainsi que les travailleurs de leur chaîne d’approvisionnement et les communautés locales impactées.

Nous fournissons des services pour aider les entreprises dans la mise en place de leur processus de diligence raisonnable répondant à la réglementation sur les Droits de l’Homme dans leur chaîne d’approvisionnement. L’approche prend en compte le niveau de maturité en durabilité de l’entreprise et mesure les écarts entre là où se trouve actuellement entreprise et où elle devrait se situer.

Les Droits de l’homme dans les chaînes d’approvisionnement sont un sujet complexe en raison de sa vaste portée. Des effets négatifs sur les droits humains peuvent se produire à n’importe quel niveau dans la chaîne d’approvisionnement d’une entreprise. Ils peuvent se produire depuis un fournisseur de premier rang (également appelés fournisseurs directs) jusqu’à plusieurs niveaux de fournisseurs et de sous-traitants qui fournissent des produits, des services et des matières premières à des fournisseurs directs.

Traditionnellement, les questions des Droits de l’Homme dans les chaînes d’approvisionnement sont axées sur les violations du droit du travail, telles que le travail des enfants, le travail forcé, le trafic humain, ou des conditions de travail déplorables. Toutefois, toutes les violations des Droits de l’Homme doivent être considérées précisément, tels que les droits de réinstallation, les droits des peuples autochtones, les droits à la sécurité, conditions de travail dans un milieu sain (eau salubre et propre, zones non polluées). C’est pourquoi le terme « durabilité dans la chaine d’approvisionnement » est également utilisé pour parler des « droits de l’homme dans la chaîne d’approvisionnement », parce que les droits de l’homme sont liés à la responsabilité sociale, à la protection de l’environnement et aux considérations économiques.

Pour en savoir plus sur les raisons de notre existence…

Pour en savoir plus sur notre équipe…